Créer un site internet

La dame de chez Maxim

Mise en scène Johanna Boyé. Que fait la môme Crevette, danseuse au Moulin Rouge, dans le lit du respectable Docteur Petypon, au lendemain d’une soirée arrosée chez Maxim ? Découvrez cette comédie de boulevard, pas si classique mais hilarante, dans une version musicale très rock & roll ! 3 nominations aux Molières 2018

Sous-couverts d’une série de quiproquos menant à des situations invraisemblables, Feydeau dresse un portrait férocement drôle des bourgeois et de la bêtise humaine. Avec cette adaptation moderne aux accents rock et burlesques, Johanna Boyé signe une mise en scène contemporaine, dans laquelle les tableaux musicaux et chorégraphiés alterneront avec les scènes de comédie.

La Dame de chez Maxim est la pièce la plus longue et la plus importante de Feydeau avec une galerie de vingt-sept personnages. La grande réussite de la pièce tient dans la variété des portraits dressés par Feydeau mais aussi dans une écriture redoutablement efficace. Cette pièce chorale résonne encore aujourd’hui car elle propose un tableau des mœurs et des préoccupations qui agitent une bourgeoisie très soucieuse des apparences et du confort, mais prête à tout pour s’offrir du plaisir. La Dame de chez Maxim s’amuse également des clichés et du clivage existant entre Paris et la Province. Johanna Boyé et Paméla Ravassard ont adapté cette farce pour seulement sept comédiens et un musicien, qui dans un ballet burlesque interprèteront tous les personnages.

 

Théâtre du Vésinet