Mucha

En décembre 1894, Mucha réalise l’affiche publicitaire de Gismonda, la pièce de Victorien Sardou créée pour Sarah Bernhardt, au Théâtre de la Renaissance. Son style devient si célèbre que le style Art nouveau se fait parfois appeler « style Mucha ».Mucha était un artiste très prolifique qui a travaillé dans une grande variété de domaines et de genres. Il est surtout connu pour ses représentations de femmes, de fleurs et de la nature, mais son travail couvre également des idéaux esthétiques et philosophiques très personnels. Cette rétrospective montre non seulement les affiches qui ont fait sa gloire, mais aussi ses merveilleuses planches d’illustrateur, peintures, photographies, bijoux, pastels qui permettront aux visiteurs de découvrir toute la diversité de son art

Artiste tchèque de renommée internationale, Alphonse Mucha reste indissociable de l’image du Paris 1900. Sa célébrité lui vient surtout de ses élégantes affiches d’un style très affirmé, emblématique de l’Art Nouveau. Mais son activité d’affichiste occulte trop souvent les autres aspects de sa production comportant aussi des peintures, des sculptures, des dessins, des décors, des objets d’art… Au travers de toutes ces œuvres, c’est la figure d’un homme qui se dessine, mystique et visionnaire, animé d’une véritable pensée politique, à l’heure du renouveau national tchèque et de l’éclatement de l’empire austro-hongrois. Tout le travail préparatoire pour L’Épopée slave qui l’occupe entre 1911 et 1928 témoigne de son attachement à son pays natal et de son rêve d’unité entre les peuples slaves. Au-delà du maître de l’Art Nouveau, c’est donc l’œuvre foisonnante et la personnalité singulière de cet artiste que l’exposition entend révéler aux visiteurs

RDV Musée du Luxembourg 15h15 dans la cour du Musée du Luxembourg : file des groupes (ou bien dans le hall d'accueil en cas de pluie ou de mauvais temps si les agents d’accueil vous autorisent à entrer ) Adresse :19 rue de Vaugirard 75006 Paris Métro : Saint-Sulpice

.

Musée du Luxembourg